17 juin 19 juin 18 juin
Actions participatives Balades en forêt Expériences immersives dans la forêt Spectacles et œuvres artistiques

A quoi rêvent les forêts ? Une oeuvre participative de Carmen Bouyer

Description de l'événement

A quoi rêvent les forêts ? Une oeuvre participative de Carmen Bouyer.

À l’entrée de la forêt de Fontainebleau, comme en introduction à l’onirisme facétieux du parcours de Florian Mermin, Carmen Bouyer s’adresse aux visiteurs : à votre avis, à quoi rêve la forêt ?

À travers une installation participative, elle présente des récits d’habitant-es des abords de la forêt de Fontainebleau écrits à l’encre sur de larges lés de papier suspendus aux arbres. Tout au long du week-end, elle récolte de nouveaux récits proposés par les participant-es aux nuits des forêts.

Cette oeuvre participative se clôturera par une rencontre et un échange avec l’artiste autour de l’écopsychologie et ses récits le dimanche 19 juin à 17h00.

Accès libre
17 juin de 17h à 20h.
18 et 19 juin, de 14h à 21h

Découvrir tous les événements en Forêt de Fontainebleau

Quand

17 juin 19 juin 18 juin
de 14h00 à 21h00

Parking du Mont Ussy, Route du Mont Ussy, 77300 Fontainebleau, France Fontainebleau, 77300 + Google Maps

Au sujet de la forêt

Fontainebleau fut une source d’inspiration pour de nombreux artistes, avant de devenir un lieu de rassemblement attirant de nombreux artistes. Les peintres de Barbizon, puis les impressionnistes, investirent ce lieu, qui devint rapidement emblématique de la création d’après nature au XIXème siècle. Les peintres contribuèrent à façonner l’histoire de cette forêt, tout particulièrement lorsqu’ils plaidèrent pour sa protection, faisant de la Forêt de Fontainebleau le premier site naturel classé au monde, avec la création des Réserves artistiques en 1853.

Son passé

La forêt de Fontainebleau est très ancienne. Il y a 40 000 ans, des premières populations nomades s’installaient aux bords de la forêt – l’homme ne pénétrait alors que très peu en forêt. Les premiers défrichements remontent au néolithique.

Au 18ème siècle, la forêt de Fontainebleau était largement surexploitée, avec de nombreux espaces ouverts. Ancien espace de chasse des rois de France, près de la moitié de la superficie de la forêt était déboisée à l’époque de Louis XIV. Des plantations successives au 18ème siècle, puis un premier aménagement forestier en 1861 ont permis de façonner la forêt telle que nous la connaissons aujourd’hui…

En 1853, elle est le premier site naturel au monde à bénéficier d’une mesure de protection, avec la création des Réserves artistiques des peintres de Barbizon.

Son présent

Labellisée « Forêt d’Exception », la forêt de Fontainebleau est la deuxième forêt domaniale la plus importante de France. Elle est principalement composée de chênes, de pins sylvestres de hêtres, ainsi que d’autres feuillus. Surtout, elle présente une diversité de paysages fascinants : forêt luxuriante, espaces rocheux, mares, landes, étendues de sable..! Elle regorge de vie, et est habitée par une faune et une flore d’une grande richesse avec plus de 6 600 espèces animales et 5 000 espèces végétales.

Son futur

Un lieu de rencontre avec le vivant, de partage et de reconnexion, où les humains cohabitent avec les sangliers, les oiseaux et les feuillus...!

Nom

Forêt de Fontainebleau - Mont Ussy

Commune

Fontainebleau

Adresse

Parking du Mont Ussy, Route du Mont Ussy, 77300 Fontainebleau, France

Taille (en ha)

20000

Partenaires