25 juin
De jour Activités pédagogiques Cueillette et repas De nuit Expériences immersives dans la forêt Veillées Balades en forêt

Balade art-science à la rencontre des chauves-souris

Description de l'événement

De 17h30 à 19h30

Nous atteindrons la Cabane 55 à pied, en cheminant dans la forêt de Paimpont, en écoutant racontée la vie des chauves-souris, racontée par Eric, chiroptérologue.

Marche de 6km pour rejoindre la Cabane 55.

 

De 19h30 à 21h30

Partage d’un repas collectif sur le site de la cabane 55, chacun apporte un plat à partager. 

Rencontre et présentation du projet artistique de constructions de maisons pour chauves-souris.

 

De 21h30 à 23h30

Nous retournerons à Paimpont, en écoutant les chauves-souris vivre.

Marche de 6km de nuit : prévoir les lampes frontales.

 

Inscription par mail avant le 20 juin auprès de associationcabane55@gmail.com

Rendez-vous au parking de l’abbaye de Paimpont

Quand

25 juin
de 17h30 à 23h30

La ville Danet, 35380 Paimpont, France Paimpont, 35380 + Google Maps

Au sujet de la forêt

La cabane 55 est une zone humide d’un demi-hectare sur le territoire de la forêt de Brocéliande. Vue de haut, le site a l’allure d’un îlot de verdure au milieu des champs de bovins. Un chalet abandonné ces sept dernières années marque la zone d’habitation humaine. Une source jaillit à quelques mètres du chalet et deux autres ruisseaux nourrissent l’eau d’un vaste étang. Un héron y repère les bancs de jeunes poissons. Un couple de ragondins s’éclabousse près d’une haie de mûres et d’autres espèces exotiques invasives menacent la biodiversité du lieu. Les espèces forestières cohabitent avec des espèces exogènes ramenées par des humains de pépinières. La forêt est proche, le site est un vestige de sa présence avant l’investissement de ces terres dans l’usage agricole.

Son passé

J’ai acquis cette terre afin d’y favoriser la biodiversité par la rencontre entre l’art et la science. Ce site a rapidement trouvé son nom : Cabane 55. Le chiffre 55 était indiqué sur une des portes de la maison recouverte de lierre grimpant. La symbolique du chiffre 5 questionne la place de l’humain au sein de l’immensité du cosmos, la quête d’harmonie et d’équilibre propre au vivant. La cabane 55 est le lieu des imaginaires, le repli et la base, le retour aux sources. C’est un tiers lieu qui impose un questionnement de fond : comment cohabiter avec le non-humain ? Comment cohabitent des espèces endogènes et exogènes au sein de cet espace donné ? Quelle place peut prendre l’humain en intégrant les non humains dans sa communauté de vie afin de favoriser la biodiversité ? Comment cohabiter avec des espèces classées invasives réputées pour détruire la biodiversité ? La cabane 55 nous invite à faire œuvre d’hospitalité tout en ménageant son territoire avec un indicateur sur le moyen et long terme, la diversité des espèces animales et végétales présentes. La cabane 55 nous parle d’un monde pluriel où l’humain est un animal parmi tant d’autres, au sein du vivant. La coopération et le mutualisme y sont des moyens d’actions et des valeurs assurant la coexistence heureuse de l’ensemble. - Cendrine Robelin

Son présent

Au milieu des prairies, une atmosphère très particulière règne dans ce lieu, comme quand on entre dans un lieu caché, les arbres veillent et nous sommes des invités, parmi la faune et la flore, des extraterrestres dans un jardin planétaire.

Son futur

Les activités de la Cabane 55 sont soutenues par le régime de l’association.
Extrait des Statuts : “L’association cabane 55 a pour objet la protection et le développement de la biodiversité par l’art et la science. Cette association a pour but la création, la production, la promotion et la diffusion de projets locaux, nationaux et internationaux dans le domaine de l’art contemporain et de la science. Elle soutient également la recherche artistique, et facilite les croisements et les échanges entre des disciplines artistiques, scientifiques et les sciences humaines, par l’organisation de rencontres et de résidences. L’association comporte aussi un volet pédagogique centré sur la médiation artistique et scientifique à l’environnement.”


Manifeste :

Artistes et scientifiques, nous joignons nos forces et nos actions pour favoriser la biodiversité. Nous rallions notre pratique aux principes d’un art écologique. Au lieu de considérer le monde comme une entité séparée, une zone fragmentée en une multitude d’individus atomisés, focalisons-nous sur les relations présentes au sein du vivant dans notre environnement, selon les aspects physiques, biologiques, culturels, politiques et historiques des écosystèmes. Nous créons des œuvres en collaboration avec les éléments de la nature, le vent, l’eau ou la lumière du soleil, avec des matériaux et des techniques qui limitent notre contribution au changement climatique, au transport des espèces invasives, à la destruction et la fragmentation des habitats. Nous cherchons à dépolluer les écosystèmes dégradés par l’humain par l’expérience d’une réconciliation ou d’une reconnexion avec l’écosystème naturel. Les créations produites deviennent des médiums pour sensibiliser le public sur le fonctionnement des écosystèmes et les problèmes environnementaux, tout en étant conçues pour agir positivement sur la terre. Le tout engendre des propositions concrètes pour la coexistence heureuse de l’être humain et de la nature, la durabilité de nos sociétés et la résilience des écosystèmes, soit des récits qui nous relient au sein du vivant.

Nom

Cabane 55

Commune

Paimpont

Adresse

La ville Danet, 35380 Paimpont, France

Taille (en ha)

0.5