18 juin 19 juin
Bien-être Transformation du bois

Les petits bonus du festival, à Cornecu

Description de l'événement

FORÊTS PAISIBLES
Gratuit sur réservation (à partir de 10 ans)
Samedi 18 juin 13h30 : réservation ici
Dimanche 19 juin 13h30
 : réservation ici

Intitulée en hommage au « tube » baroque extrait des Indes galantes de Rameau, cette sieste aura lieu dans la belle clairière de Pouterolles, qui domine le village. Nous vous proposons une sélection musicale issue des contributions de nos adhérent·es et abonné·es, agrémentée de chants d’oiseaux et de poèmes sur la forêt. La sélection est conçue comme une journée entière en forêt, de l’aube jusqu’au crépuscule, en passant par les chaudes heures festivales, en compagnie de Claire Diterzi, Fakear, The Cure, Agnes Obel et bien d’autres. Pour ne pas déranger la faune, la musique sera diffusée dans vos casques sur une fréquence dédiée qui vous sera donnée sur place.

Casques, couvertures, coussins recommandés.

Rendez-vous : Clairière de Pouterolles, accessible depuis le parking du Palais des Évêques (en cas de pluie, l’activité aura lieu à l’abri dans le cloître de Saint-Lizier, place de l’église)

 

BOIS D’OEUVRES
Accès libre et gratuit avant et après chaque conférence
Vernissage-visite en présence des artistes : samedi 18 juin 17h
Décrochage-visite en présence des artistes : dimanche 19 juin 15h

À l’occasion des Nuits des forêts, nous mettons à l’honneur deux artistes locaux qui font parler le bois local, pour un dialogue artistique tout en courbes et sensualité.

Récemment installée à Foix, Coralie Saramago s’exprime par le bois. Ses oeuvres cherchent à créer de l’émerveillement et de l’émotion. Les sculptures lumineuses de Julien Feraud, installé à Oust, magnifient les formes naturelles du bois en s’élançant vers le ciel.

Accueillir l’émotion d’une courbe du bois, suivre une veine de la matière comme celle d’un corps, saisir une texture toute en sensorialité. Venez découvrir leur travail de sculpteurs à Saint-Lizier.

Rendez-vous : Ancien Presbytère, rue de l’Horloge (lieu accessible aux PMR)

 

LE PETIT MARCHÉ DES BOIS
Lieu : Parvis de l’Hôtel-Dieu
Dimanche 19 juin 10h-17h 
Lieu de rencontres et d’échanges, notre petit marché des bois regroupera 25 stands qui respecteront notre charte associative :
  • exposant·es producteur·rices qui viennent du Couserans en priorité, de l’Ariège en général et du Comminges voisin : pas de revente !
  • priorité aux exposant·es engagé·es dans la préservation des ressources via des labels divers (AB, Valeurs ParcNature & Progrès, etc.)
Notre but : montrer au plus grand nombre à quel point la filière bois ariégeoise est dense, dynamique et économiquement importante ! Nous mettrons également en valeur l’idée de forêt nourricière, à connaître et à protéger.
Au programme : partenaires et institutions comme l’Office français de la biodiversité ; associations (ANA-CENÉcorce) ; artistes, artisan·es et professionnel·les de la filière bois ariégeoise qui feront quelques démonstrations de leurs techniques ; producteur·rices lié·es à la forêt et au bois ; stand libraire ainsi qu’un foodtruck de produits bio et locaux.
Le marché sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Quand

18 juin 19 juin
de 10h30 à 17h00

Saint-Lizier, Ariège, Occitanie, France Saint-Lizier, + Google Maps

Au sujet de la forêt

Un bois municipal très diversifié, qui présente divers états forestiers et une grande diversité d'essences : noisetiers, bouleaux, vieux chênes, châtaigniers, frênes, fougères et quelques arbustes de lisière (fusains, etc.). Il mène à des pacages.

Son passé

Le bois de Cornecu est une parcelle cadastrale qui a échappé au démembrement et au découpage en micro-parcelles typique des Pyrénées et de son système très particulier d'héritage. Ce bois somme tout récent en partie gagné sur des anciens pacages, comme un grand nombre de forêts ariégeoises, et n’est donc pas encore signalé comme “forêt” sur le cadastre, mais comme “lande”. La parcelle appartenait aux Évêques de Saint-Lizier, puis à la municipalité qui en avait fait un commun.Elle borde le chemin qui permettait de relier la cité des Évêques à son territoire séculier du Volvestre en passant par une maison-forte.
Son nom, très drôle et original, signifierait "terrain en coin, en cul-de-sac". Elle monte en effet en pointe, au creux d'un vallon, en pente douce vers une petite cime. Elle est installée sur une quère, en prolongement de la cité de Saint-Lizier et de ses remparts gallo-romains.
Elle est bordée par des traces d'anciens moulins médiévaux, sur le lieu-dit Mouliéris, et mène à une très ancienne maison forte, aujourd'hui simple ferme (lieu-dit Biros) qui présente une tour du 14e siècle.

Son présent

La forêt côtoie des activités agro-pastorales, un cimetière et une sapinière assez récente, ce qui la préserve du mitage urbanistique. La municipalité ne l'exploite pas et la forêt vit à son rythme, sans exploitation forestière particulière. Des chemins un peu larges servent de plus en plus aux adeptes de la course à pied et aux VTT, ainsi qu’à quelques activités équestres. Elle ne fait pas encore partie d'un plan de gestion et, hors entretien régulier par la municipalité, elle reste vierge de toute activité.
Le phénomène principal qui la fragilise est une ancienne décharge sauvage, qui ne fera pas partie de la zone visitée, mais il s'agit d'un dossier dense que la mairie va devoir traiter. Cela reste heureusement un phénomène très restreint.

Son futur

Les rêves de l'association :
- mettre en valeur cette forêt très accessible depuis la route pour un parcours botanique ou forestier installé de manière pérenne (panneaux en bois). Cela pourrait être une belle entrée en matière pédagogique pour adultes et enfants.
- l'utiliser de manière douce et événementielle lors de notre festival Journées sorcières : plantes, autonomie et matrimoine en Couserans, qui a lieu chaque année fin octobre, pour des expériences en forêt la nuit avec des petits groupes. Lors d’un sondage, le public avait en effet émis le souhait d’animations nocturnes et immersives.

Les projets de la mairie :
- mettre en valeur le bois par un parcours de santé
- traiter le problème de la décharge sauvage
- valoriser le sentier existant et en faire une partie du futur projet de randonnée intercommunale “le chemin de l’évêque”

Nom

Bois de Cornecu

Commune

Saint-Lizier

Adresse

Saint-Lizier, Ariège, Occitanie, France