25 juin 26 juin
Activités pédagogiques Actions participatives Balades en forêt De jour Spectacles et œuvres artistiques Expériences immersives dans la forêt Transformation du bois

Nuits des Forêts au bois du lac de Tolerme

Description de l'événement

Sur les rives du Tolerme 25 et 26 Juin 2022, rendez-vous pour un week-end bucolique et artistique à vivre en famille !

Le samedi 25 juin :

  • 20h30 : Accueil autour d’un camion guinguette
    21h30 : HYPHES de la Cie Étadam (tout public – 45 min – Prévoir une lampe de poche).
    Un spectacle déambulatoire chorégraphique, poétique et sonore pour 12 danseurs.ses ; histoire de se connecter au vivant et à la forêt

Le dimanche 26 juin : 

  • 11h30 : Accueil et pique-nique champêtre sorti du panier avec un dessert à partager (si vous le souhaitez) 
  • 14h à 17h : Propositions en libre accès pour petits et grands:

Sieste musicale par Lot’Harpes avec Valérie Mazeyrie et ses élèves. –Envoutement assuré pour nous faire voyager !
Balade lecture de paysages avec Hervé Covès, ingénieur agronome et Charles Cosneau-Taddei, spécialiste en permaculture.-Comment repenser notre lien à la nature sauvage ?
Terrain d’aventures avec l’association La Solidaire de Comiac.-Espaces ludiques pour aiguiser tous nos sens en s’amusant.
Balade découverte de la sylviculture irrégulière avec Pierre Métailié, bûcheron indépendant.-Comment préserver l’équilibre entre biodiversité, paysage et production de bois ? 

  • 17h30 : HYPHES, spectacle de la Cie Étadam 

Entrée à libre participation Renseignements : 06 88 63 25 43 ou artzimut@orange.fr
Point de rendez-vous sur le parking de la Presqu’île du Lac de Tolerme 

Quand

25 juin 26 juin
de 11h30 à 23h00

46210 Gorses, France Gorses, 46210 + Google Maps

Au sujet de la forêt

Le bois du lac de Tolerme est une jeune futaie de chênes et de hêtres occupant une petite presqu’île du Lac du Tolerme, un lac artificiel abritant aujourd’hui de nombreuses zones humides où flore et faune inféodée à ces milieux s'épanouissent.. Plus loin sur le lac, un parcours botanique donne des indications sur ces milieux. Territoire où les zones humides ont fortement régressé au profit de l’agriculture, c’est aujourd’hui la forêt qui progresse avec la déprise agricole des parcelles difficiles d’accès. Le lac est un véritable carrefour entre l’eau, la forêt et l’agriculture sur le territoire. C’est aussi le carrefour des activités économiques principales : agriculture, sylviculture et tourisme. Il est au cœur d’enjeux de conciliation des usages : de l’eau pour l’agriculture, la faune et la flore ; des paysages et un cadre de vie pour les habitants et les touristes ; des pratiques agricoles et sylvicoles en pleine “révolution” pour ce territoire de plateaux et de vallons, de ruisseaux et de zones humides, d’élevage plutôt extensif qui évolue partout dans le soucis de nourrir le monde. Le lac est également une réserve d’eau potable.

Son passé

La retenue du Tolerme a été créée en 1990 sur un ensemble de prés humides où les bois éparses étaient des ressources précieuses pour les populations agricoles du secteur. Il semble assez ancien, puisque le boisement existe sur les cartes de Cassini et de l'État-Major, datant du 19è siècle. Avant la création du Lac, c’est un bois éparse, pâturé, certainement exploité en taillis. Il sera coupé en deux avec l’élargissement du cours d’eau devenant peu à peu Lac.

Son présent

Aujourd’hui, ce bois est une belle futaie, qui pourrait avoir besoin d’éclaircie pour laisser les plus beaux arbres s’épanouir. Elle abrite un parking, et des WC publics pour les promeneurs. Elle fait de l’ombre aux adeptes de la baignade, aux promeneurs et aux pêcheurs, et semble se dresser comme un vestige de forêt feuillue sur les bords du Lac. Le développement d’activités économiques autour du Lac fait craindre à certains habitants une dégradation importante du milieu naturel qu’il constitue à présent. Le bois du Tolerme pourrait cependant avoir besoin de l’intervention de l’homme pour continuer à prospérer dans le temps. Mais la sylviculture est aujourd’hui mal considérée, avec en cause des pratiques parfois extrêmes, dégradant les paysages mais économiquement soutenables. Ce bois est situé au carrefour des milieux naturels variés et d’activités économiques diversifiées. Son rôle et sa beauté incontestable doivent en faire le témoin d’une bonne conciliation des usages de la Nature dans le Ségala.

Son futur

Ce petit bois est un témoin de notre paysage diversifié, en mosaïque. Il doit rester ce témoin d’une trame verte et bleue efficace pour une Nature préservée. Il doit soutenir le rêve et l’observation de ces milieux boisés, qui jouent des rôles multiples et importants pour nos sociétés humaines. Il doit ramener les habitants en forêt, être un lieu de jeu, de construction de cabanes, de détente et d’observations, dans le respect de l'environnement. Il doit renouer Nature et Culture.

Nom

Bois du lac de Tolerme

Commune

Gorses

Adresse

46210 Gorses, France

Partenaires