17 juin 18 juin 19 juin 22 juin 24 juin 26 juin
Actions participatives Activités sportives Balades en forêt Spectacles et œuvres artistiques Expériences immersives dans la forêt

Nuits des Forêts en forêt domaniale de Parlatges

Description de l'événement

Venez découvrir la forêt domaniale de Notre-Dame de Parlatges durant le festival des Nuits des Forêts et profiter d’une riche programmation forestière, artistique et culturelle, proposée par l’association Théâtre dans la Forêt !

Le vendredi 17 juin à 19h00 : Spectacle « Au début et à la fin des temps » de Pavlo Arie par l’association Théâtre de la Forêt et en coréalisation avec laCie des Nageurs de nuit

  • Traduit de l’ukrainien par Aleksi Nortyl et Iulia Nosar avec le concours des Journées de Lyon des auteurs de théâtre et du Centre national du livre.
  • Tchernobyl. Dans la zone irradiée où, paradoxalement, la nature a repris ses droits, quelques irréductibles se sont maintenus, malgré les oukases gouvernementaux. Là survit, en dépit de tout et de tous, Baba Prissia, une grand-mère forte en gueule et toujours rebelle, un peu guérisseuse, un peu sorcière. Dans le même temps, de riches Russes à la gâchette facile font des safaris à travers la forêt peut-être contaminée, mais giboyeuse. Cette rencontre fulgurante et haute en couleur entre plusieurs univers qui ne peuvent pas cohabiter devient une fresque épique qui s’inscrit dans l’Histoire du XXe siècle.
  • Sortie au chapeau.

Le samedi 18 juin à 14h30 : Jeu de piste parCPIE des Causses Méridionaux

  • A la découverte des animaux de la forêt et leurs indices de vie.
  • Pour les enfants de 5 à 12 ans. Durée 2 heures. Entrée gratuite.

Le dimanche 19 juin à 10h30 :  Le dernier fruit – Une légende qui se sème…

  • Un petit conte coopératif et interactif, où chansonnette et devinettes et un brin de sagesse se retrouvent au fil d’une histoire qui se dessine devant vous. Un fruit qui serait le dernier de toute la forêt… comment retrouver la sagesse des graines?
  • Durée 20 minutes. Conte suivi d’un atelier où les enfants pourront semer des graines. Sortie au chapeau.

Le mercredi 22 juin : Atelier chant

  • A partir de 6 ans.
  • Sortie au chapeau

Le vendredi 24 juin à 18h30 : Sortie de résidence de Ludovic Pouzerate

  • En résidence au Théâtre de la Forêt du 17 au 26 juin

Le vendredi 24 juin à 19h30 : L’imaginaire et la forêt – Conférence randonnée par l’association Paysabre

  • « Les arbres ont changé ma vie et ils m’ont beaucoup donné. C’est vraiment dans l’idée de leur rendre un peu la pareille que j’ai eu l’envie de me raconter un peu à travers eux. »
  • Tout public.
  • Sortie au chapeau.

Le dimanche 26 juin à 9h : Visite de la forêt domaniale de Parlatges, avec un agent de l’Office national des forêts. 

  • Tout public.
  • Participation gratuite

Informations pratiques : 

  • Inscriptions au 09 75 47 27 23 ou par mail contact@parlatges.org
  • Point de Rendez-vous : Théâtre dans la Forêt ou Place Emile ou Place Emile Bellet à Parlatges selon les événements.

 

 

 

 

 

 

 

Quand

17 juin 18 juin 19 juin 22 juin 24 juin 26 juin
de 10h00 à 19h00

Saint-Pierre-de-la-Fage, Hérault, Occitanie, France Saint-Pierre-de-la-Fage, 34520 + Google Maps

Au sujet de la forêt

La forêt domaniale de Parlatges, située sur le rebord méridional du Causse du Larzac entre 300 et 800 m d'altitude, est très belle. Elle a été en partie reboisée en pins noirs d’Autriche, érables et chênes caducs. Ce reboisement a permis de lutter contre l'érosion des flancs de la Serre de Mélanque, au voisinage desanciennes terrasses d'olivettes, de plantes de moyenne montagne et d'orchidées. Les vues vers le Nord (cirque du Bout du Monde, Larzac) comme vers le Sud (Salagou) sont magnifiques.
Les ruisseaux de la Paumèle et de la Fagette traversent le hameau de Parlatges et la forêt de Notre Dame de Parlatges.
La forêt abrite plusieurs espèces protégées comme l'emblématique salamandre tachetée. Elle est régulièrement survolée par des rapaces, notamment des vautours fauves et des aigles royaux.
Au printemps, c'est une explosion de senteurs, avec en particulier la floraison des genêts, des coronilles et d'un grand nombre d'herbes aromatiques.

Son passé

u début du 19ème siècle, les coteaux de la forêt domaniale de Notre Dame de Parlatges étaient dépourvus de couverture végétale après des siècles de pastoralisme et de déboisements intensifs pour l’industrie drapière, les verreries, etc. Des travaux commencent en 1863 avec l’aide de la population locale au moment où l’industrie textile décline et que le chômage progresse. Le reboisement est réalisé au moyen de semis de feuillus et de résineux, puis, à partir de 1880, avec des plants majoritairement de pin noir d’Autriche, essence rustique capable de coloniser ces sols superficiels et pauvres. Encore faut-il préparer le terrain. En 1937 furent créés des "chantiers de chômeurs", pour l'ouverture des premières routes forestières : 100 km de sentiers sont créés et des murettes élevées pour soutenir la terre... En 1941, le relais fut pris par les "chantiers de la jeunesse", et en 1964 par les anciens "harkis" habitant Lodève. Dans le premier tiers du XXe siècle, la forêt est une réalité même si elle subit d’importants incendies entre 1918 et 1956.
Classée en peuplement de protection, le statut de la forêt de Parlatges qui couvre aujourd’hui 2 400 ha sur cinq communes, est abrogé en 1965 afin de permettre l’exploitation des arbres arrivés à maturité. D’importantes coupes à blanc ont été réalisées ces dernières années ce qui a pu heurter la sensibilité du public.
Les parcelles exploitées, souvent pentues, n’ont pas été replantées mais vouées à la régénération naturelle par des espèces spontanées telles que le chêne blanc ou le robinier faux acacia qui ont reconstitué les peuplements de feuillus qui devaient prévaloir avant la déforestation. En reconstituant les sols, la forêt domaniale a joué parfaitement son rôle de régulateur des eaux de pluie et a atténué les effets dévastateurs des crues qui n’ont plus atteint les niveaux des siècles passés.

Son présent

Actuellement régulièrement exploitée par l'ONF, plusieurs zones de la forêt subissent des coupes à blanc, zones qui sont soit laissées à elles-mêmes pour une régénération naturelle, soit pour être replantées avec des feuillus.
Cependant ces dernières années, les conditions climatiques ont eu un impact défavorable sur les peuplements forestiers. Pour préparer l’avenir des forêts publiques et garantir leur résilience, les équipes de l'ONF ont été pleinement mobilisées afin de redonner vie aux peuplements dévastés. La forêt de Notre Dame de Parlatges est une forêt méditerranéenne, habituée aux fortes températures, mais qui pourtant est devenue de plus en plus vulnérable face aux sécheresses excessives à répétition, occasionnant le dépérissement des peuplements. Car si auparavant, la forêt a prouvé qu’elle était capable de s’adapter, aujourd’hui, le réchauffement climatique s’est amplifié à une vitesse inédite. Et faute de régénération naturelle, la main de l’homme est devenue primordiale pour veiller à sa sauvegarde tout en l'accompagnant vers la sylviculture de demain. Comment ? En reboisant avec une diversité d’essences adaptées aux évolutions du climat, tout en conservant et valorisant la végétation en place. Tel est le principe de la Forêt mosaïque. Dans cette optique, des bouquets et jeunes semis de Pin noir d’Autriche, de Chêne pubescent et d’Alisier blanc ont été conservés, afin d’adapter les modalités de renouvellement dans l’espace forestier. Au total sur une surface de 5 hectares, 7300 arbres (1000 feuillus divers, 4000 cèdres, 2000 pins d'Alep et 300 sapins bornmuller) ont été plantés fin 2020. Dont 2035 plants grâce aux dons de particuliers. Sur le long terme, ce projet permettra de fortifier l’écosystème dégradé par ce boisement, contribuant aussi à la séquestration de carbone, à la régulation des phénomènes hydrologiques, et aussi à l’amélioration de la qualité des paysages.
Lors de la nuit des forêts, nous organisons une rencontre avec un agent de l'ONF afin de mieux comprendre le mode d'exploitation de la forêt ainsi que la gestion nécessaire pour assurer le repeuplement de la forêt.

Son futur

Une gestion durable !

Nom

La Forêt de Notre-dame de Parlatges

Commune

Saint-Pierre-de-la-Fage

Adresse

Saint-Pierre-de-la-Fage, Hérault, Occitanie, France

Partenaires