LES NUITS DES FORÊTS EN OCCITANIE

En Occitanie, vivez des expériences uniques et originales en forêt !

Expérimentez la forêt autrement en faisant appel à vos sens…

• En Forêt domaniale de Grésigne (81), La cuisine centre d’art et de design de Nègrepelisse vous propose de vous laisser surprendre par une installation comestible (Debora Incorvaia) accompagnée d’une création au piano (Lorenzo Naccarato) où art, musique et forêt vous ferons voyager et reconnecter à la nature et au vivant / Soirée du 3 juillet

• Dans le Bois de Lahitte-Toupière (65), le Manifeste de l’arbre propose une immersion dans les dimensions invisibles, mythiques et énergétiques de l’arbre et de la forêt, par des ateliers de contact à l’arbre dans les bois de Lahitte-Toupière en nocturne (avec possibilité de bivouac) et sur le site du Musée de l’Invisible en après-midi / 2-3-4 juillet

• Dans la Fôret du Beaumonde de la Sogne à Naussac (48), en plus de la découverte libre de la forêt et de ses installations artistiques, le Collectif Beaumonde organise 3 jours de festival en continu : des soirées à la découverte du Loup ou d’observation des étoiles, des jeux de pistage et des dégustation de sève de bouleau, des veillées intimes, des repas partagées et des spectacles déambulatoires… / 2-3-4 juillet

h

Vivez une nuit poétique et conviviale en forêt

• Dans la Forêt Mas d’Azil (09), dans le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises, un bivouac expérimental et artistique sera proposé par Caza d’Oro et vous guidera à travers une expérience sensible visant à ressentir les différentes étapes du crépuscule et de l’aurore, mesurer les changements d’atmosphère, de son et de lumière, entendre le bruit de la nuit et sentir l’évolution des odeurs, l’humidité nocturne… / Nuit du 3 au 4 juillet

• Dans la Forêt communale de Lespinassière (11), l’association Emmaüs Lespinassière accompagnera un groupe de participants pour les initier au pistage animalier, aménager leur espace de couchage ou encore s’essayer à la cuisine sauvage au feu de bois. Le soir, les participants pourront vivre l’allumage du feu par friction, écouter des contes sur la vie sauvage et se laisser happer par une balade sensorielle nocturne, avant de plonger dans l’expérience unique d’une nuit en forêt… / Nuit du 3 au 4 juillet

Quand une artiste et un forestier collaborent pour témoigner des coupes d’arbres illégales…
À Perles-et-Castelet (09), l’artiste plasticienne Micol Grazioli travaille avec la famille Segato, victime de déboisement illégal, sur une intervention artistique in situ, La foresta che non c’è più. L’œuvre propose une réflexion ouverte à travers la mémoire du lieu et des arbres, et cherche à sensibiliser sur la relation et la dépendance de l’homme avec la forêt.

Retrouvez l’agenda en ligne : http://nuitsdesforets.com/participez/