18 juin
Actions participatives Activités pédagogiques Balades en forêt Activités sportives De nuit Expériences immersives dans la forêt Veillées

Sous les étoiles, randonnée artistique en forêt

Description de l'événement

Dans le cadre de l’événement national « Les nuits des Forêts », le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, la Forêt d’Art Contemporain, et le festival des Nuits Atypiques, vous proposent une randonnée nocturne animée pour une approche singulière, sensible et atypique de la forêt landaise. 

Un parcours pédestre de 10 km, au crépuscule et en nocturne (au clair de lune, sans difficulté, sur des sentiers et chemins forestiers), qui reliera deux œuvres de la Forêt de la forêt d’art contemporain, comme points de repères dans le paysage forestier du plateau landais. Entre les œuvres, cette randonnée ponctuée d’interprétations naturalistes et culturelles fera une halte en musique au cœur d’un airial traditionnel landais, témoin du passé agro-pastoral, et de l’activité du gemmage autrefois importante dans cette forêt habitée. Des pins aux feuillus, longeant un ruisseau, nous rejoindrons le village de Bourideys pour un moment de découverte astronomique. Après une nuit de repos, nous vous réveilleront en douceur et poésie avec avec l’artiste Maud Herrera.

Horaire de l’événement dans son ensemble :

18h – Accueil au Chalet François Mauriac, Saint-Symphorien

18h30 – Découverte de l’œuvre « 7 comètes à venir », David Bueno

19h45 – 23h Randonnée nocturne commentée sur le thème de la Forêt et surprise artistique

23h – Observation du ciel étoilé et collation – bivouac

6h30 – Réveil musical et découverte de l’oeuvre « La métis, le même et l’autre », Bruno Peinado – petit déjeuner

8h30 – Fin de l’évènement

Informations pratiques :

→ à partir de 10 ans: être en capacité de marcher 3h sur un chemin plat de forêt. 

Inscriptions avant le 10 juin 2022 : Maison du Parc – 05 57 71 99 99 – info@parc-landes-de-gascogne.fr

→ Le bivouac: des tentes et espaces de couchage à la belle étoile seront installés en amont. Les couchages seront répartis par groupe / famille / individuel dans des espaces collectifs ou individuels. Merci de transmettre vos souhaits:

Couchages collectifs (tipie, tarpe, grange): oui / non Nombre: Âges:

Couchages individuels: sous tente / à la belle étoile Nombre: Âges:

→ Prévoir : 

* tenue confortable (chaussures de sport) et chaude pour la nuit.

* de l’eau et un casse-croûte → Nous offrirons une collation durant la soirée, à la fin de la marche, et un petit déjeuner au réveil.

* sac de couchage, matelas, anti-moustique et si lampe: lampe frontale rouge! (nous transporteront vos affaires de bivouac directement sur site / vous n’aurez pas à les porter le long de la marche) 

 

 

Quand

18 juin
de 18h00 à 24h00

Chalet Mauriac, 14 Cours de Verdun, 33113 Saint-Symphorien, France Saint-Symphorien, 33113 + Google Maps

Au sujet de la forêt

La forêt de Saint-Symphorien est située au cœur du massif forestier des Landes. Ici la tempête est passée, on en retrouve quelques stigmates. Le plateau landais principalement boisé de pin, ponctué d'airiaux (espaces d'habitats traditionnels) et d'une alterne avec une forêt de feuillus marquant la présence d'un ruisseau.

Son passé

Au XVIIIème siècle, la forêt était limitée à quelques petits massifs. A cette époque, la lande marécageuse l’hiver et trop sèche l'été offrait le spectacle d’un désert. La forêt et l’élevage constituaient l’essentiel des activités des populations des landes de Gascogne.

Lors de sa visite dans les Landes en 1855, l’Empereur Napoléon III fut enthousiasmé par les résultats et décida d’acquérir personnellement un vaste territoire en vue de son assainissement et de sa mise en culture. La loi du 19 juin 1857 impose aux communes d’assainir et d’ensemencer en pin les terrains leur appartenant.
L’implantation massive des pins signe l’expropriation et la disparition des populations vivant le système agro-pastoral, qui se recyclent tant bien que mal dans l’industrie du bois et du gemmage. Publiquement, la plantation de pins maritimes dans l’intérieur des terres était présentée comme indispensable pour assainir les marécages et améliorer les conditions d’hygiène. Cela ne faisait pas l’unanimité.

De grands incendies dans les années quarante ont remis en cause l’effort de plantation; prés de 300 000 ha de forêt ont été détruits. A l’aube des années cinquante, la forêt landaise était une forêt sinistrée.

La tempête Klaus a traversé le sud-ouest de la France le 24 janvier 2009, entraînant de gros dégâts matériels. Tout juste remise de la tempête Martin (décembre 1999), les sylviculteurs voient à nouveau leurs pins maritimes et autres essences déracinés ou sectionnés. Cette sylviculture industrielle perturbée par des tempêtes rapprochées dans le temps a vu remettre en cause sa rentabilité.

Un an après le passage de Klaus, un insecte ravageur s’attaque au massif landais, le scolyte, provoquant une aggravation du bilan de la tempête.Contrairement à beaucoup d’autres forêts européennes, elle est presque entièrement constituée de forêts plantées et exploitées industriellement. La plantation massive de pins a été amorcée pour stopper la progression des sables mobiles et assainir le sol dès le XVIIIe siècle.

Son présent

La forêt des Landes de Gascogne est un massif forestier du sud-ouest de la France. D’une superficie de près d’un million d’hectares, elle est la plus grande forêt artificielle d’Europe occidentale. Bordée par l’océan Atlantique, elle forme un vaste triangle et s’étend sur une grande partie des départements français des Landes et de la Gironde. Elle déborde également sur le département de Lot-et-Garonne. Le massif des Landes donne naissance à quelques fleuves (la Leyre, le Boudigau, etc.) et des rivières (le Ciron, le Gat mort, etc.). Principalement privée, elle comprend quelques parties domaniales situées près du littoral atlantique. Les plantations sont principalement constituées de pins maritimes. D’autres essences cohabitent cependant avec le pin, parmi lesquelles la plus courante est le chêne.

Son futur

La forêt des Landes de Gascogne est un massif forestier du sud-ouest de la France. D’une superficie de près d’un million d’hectares, elle est la plus grande forêt artificielle d’Europe occidentale. Bordée par l’océan Atlantique, elle forme un vaste triangle et s’étend sur une grande partie des départements français des Landes et de la Gironde. Elle déborde également sur le département de Lot-et-Garonne. Le massif des Landes donne naissance à quelques fleuves (la Leyre, le Boudigau, etc.) et des rivières (le Ciron, le Gat mort, etc.). Principalement privée, elle comprend quelques parties domaniales situées près du littoral atlantique. Les plantations sont principalement constituées de pins maritimes. D’autres essences cohabitent cependant avec le pin, parmi lesquelles la plus courante est le chêne.

Nom

La forêt de Saint-Symphorien et de Bourideys

Commune

Saint-Symphorien

Adresse

Chalet Mauriac, 14 Cours de Verdun, 33113 Saint-Symphorien, France

Partenaires