Inscription à la newsletter

Les Nuits des Forêts reviennent du 7 a 16 juin 2024, partout en France. Pour être informé.e.s du lancement de la prochaine édition, inscrivez-vous à notre newsletter.

Les Nuits des Forêts en 2024 à l’international

Les Nuits des Forêts 2024

LES NUITS DES FORÊTS METTENT LE CAP À L’INTERNATIONAL AVEC UNE PROGRAMMATION DANS 7 PAYS À L’ÉTRANGER ! 

 

ALLEMAGNE 

FORÊT DE HILDESHEIM I 7 AU 16 JUIN

Anna & Michael Rofka

 

Nouvelle Vie

 

Après des années de sécheresse et beaucoup d’orages, beaucoup d’arbres sont morts ou ont été déracinés. Déjà en tant qu’enfant il était tentant de découvrir ce qui existait en dessous des arbres et dans le sol. Aujourd’hui, il y a de plus en plus d’arbres tombés au sol et on croirait que la forêt a été détruite. Mais de nouvelles plantes, et des arbres plus résistants vont pousser. Notre œuvre évoquera de grandes fleurs qui poussent là où s’enracinaient les arbres morts. Ces « fleurs » sont faites de branches blanchies à la poudre de craie liée avec de la gélatine.

 

SEFFENTER BERG I 14 JUIN

Peter JM Schneider

 

Nuits des Bois-Paroles des Bois

 

Les participants marchent ensemble jusqu’à la destination dans la forêt. Là, un grand œil bleu en tissus
transparent est installé dans un arbre. Des poèmes, de courts textes, des improvisations musicales invitent les participants à se concentrer. Le but est de percevoir avec tous les sens ce qui se passe entre le crépuscule et la nuit dans la forêt, être attentif et silencieux. Si on n’entend pas seulement les oiseaux mais aussi la rumeur de l’autoroute, c’est normal… nous ne vivons pas dans un monde idéal. Après un partage entre les participants de ce qu’ils ont ressenti, l’expérience se conclut avec des improvisations musicales et la lecture de courts poèmes.

 

AFRIQUE DU SUD 

BAVIAANSPOORT HILLS 

avec AiRSA (Artists in Residence South)

 

La Prière des Feuilles

 

Inspirés par les très colorés drapeaux de prière Bouddhistes, les artistes Leli Hoch, Catriona Towriss et Nikki Miles vont créer ensemble des banderoles de feuilles d’arbres et les installer dans une clairière de la Forêt de Platbos, en Afrique du Sud, forêt la plus au sud du continent africain.
En cette période de multiples crises globales, à la fois humaines et écologiques, cette œuvre d’art  provient de notre désir de consacrer notre effort collectif à un acte collectif d’invocation silencieuse. Conformément à la tradition Bouddhiste, nos drapeaux-feuilles se combineront avec le vent pour disséminer nos prières, mantras et vœux de bien-être vers le monde.
Lors de cette action, nous partirons en forêt, en quête de feuilles tombées qui seront ensuite accrochées sur des lignes de ficelle. L’acte collectif de création sera accompli comme une performance dans la clairière, sans doute accompagné par l’intervention d’un poète. Nous documenterons les deux phases du projet : la fabrication de nos drapeaux de prière, puis leur installation dans la clairière, sous forme de photos et de vidéos.

 

ANGLETERRE 

 

FORÊT DE WOODBURY VILLAGE COMMUNITY ORCHARD I 7 AU 16 JUIN

Bob Budd

 

La Tarte du Verger

 

Mon œuvre sera placée dans le verger communautaire du village de Woodbury. Créé en 2014, ce verger est composé de 65 arbres, principalement des pommiers mais aussi des poiriers et des cerisiers. Pour le village c’est ce qui est le plus proche d’une forêt. Mon idée est d’y établir, à l’occasion des Nuits des Forêts 2024, près d’une cabane en osier et d’un banc fait à la main déjà sur place, une sculpture qui confirme l’importance du verger comme atout de la communauté.
Le thème de l’œuvre sera Le Repas, et en particulier le rôle qu’y jouent les fruits.

 

FORÊT À ENDON QUARRY, WINDMILL LANE, KERRIDGE, BOLLINGTON, CHESHIRE I 8 AU 16 JUIN

Lorna Green

 

Secrets dans les Bois

 

Formes construites avec les matériaux trouvés sur place: arbres, buissons, longues herbes, fleurs sauvages, plantes adventices, seront tissées ensemble dans les zones boisées. Leurs tailles varieront d’une zone choisie à l’autre. Je travaillerai seule mais les ouvriers de la carrière assisteront et pourront participer… ? Ils ont été très impliqués dans les projets précédents réalisés sur place.

 

FORÊT DE BAYCOMBE, PARC NATIONAL DES SOUTH DOWNS I 7 AU 16 JUIN

Mark & Rebecca Ford

 

Lanua

 

Installation dédiée au lieu de création. Utilisation de tous les matériaux situés à une distance de 20 mètres du centre de l’installation. En réponse directe aux pins et au sommet de la colline. Le visiteur sera invité a un voyage et transporté dans le temps et dans l’espace. Un film court (2 à 5 minutes) à propos de l’œuvre sera réalisé et chargé sur les réseaux sociaux et YouTube le 9 juin.

INDE 

FORÊT AU BORD DE LA RIVIÈRE TAWI I 7 AU 16 JUIN

Jasleen Singh

L’arbre qui rêve

Je vais intervenir sur un arbre avec du papier. Des nuages sembleront naître de l’arbre. Je tire l’idée de
ma propre vie, de mes voyages et de mes rêves. Mes œuvres viennent de la nature comme les nuages, les montagnes, la forme des bâtiments, etc… les nuages sont des illusions, d’impermanentes tentatives
délibérées d’évoquer le monde des rêves. Une interface entremêlée d’harmoniques métaphoriques.

 

AUSTRALIE 

 

FORÊT À 82 FRANCIS RD, KIN KIN, QUEENSLAND, AUSTRALIA I 15 JUIN

Kevin Wilson

 

Silhouettes de Lumière

 

Une série de sculptures subtilement formées par des lampes solaires installées dans la forêt de façon à
tracer un parcours nocturne concentré sur les sons de cette forêt.

 

 

PARC DE SCULPTURES DE MUNDARING, JACOBY STREET I 16 JUIN

Perdita Phillips

 

Mundaring Ecouter et Prendre en Compte

 

Venez partager avec l’artiste Perdita Phillips une interaction sculpturale avec la forêt urbaine de Jacoby
Street. Se concentrant sur l’écoute de la forêt, cette intervention éphémère explore l’espace sonore de son sous-sol au travers des rochers, de la terre et des processus micro-biologiques. Cette expérience de partage aura lieu le 16 juin 2024 de midi à 14h, heures locales AWST (CET+6). Cet évènement est associé à la Résidence de Perdita Phillips au Centre d’Arts de Mundaring en prélude à l’ouverture de l’exposition « Mélange » en Juillet.

 

FORÊT À 82 FRANCIS RD, KIN KIN, QUEENSLAND, AUSTRALIA I 15 ET 16 JUIN

Simone Eisler

 

Les Messagers de la Forêt

 

Ce projet comprend la création de petites oeuvres dédiées à la forêt par des enfants pendant le week-
end des 8 et 9 juin, et font partie de l’exposition « about place/about face «. Ces œuvres seront placées dans la forêt et présentées par les enfants à leurs parents les 15 et 16 juin lors d’une promenade dans la forêt.

 

FORÊT À WILLIAM BAY I 15 JUIN

Vivienne Robertson

 

Soigner la Forêt Brûlée

 

Une cérémonie de soins-guérison pour une forêt incendiée il y a 2 ans. Musique, danses et lecture de poésies célèbreront la tristesse de la perte et la joie pour la repousse des petites plantes renaissantes.
La cérémonie aura lieu sur des tapis tissés à la main pour « Reclaim the Void » (Revendiquer le Vide), un projet à l’échelle continentale, destiné à offrir une guérison à des terres aborigènes affectées par l’exploitation minière. Les tapis de « Soigner la Forêt Brûlée » transféreront le récit de perte, d’impact humain et de désir de guérison d’une forêt du sud-ouest vers leur installation définitive sur les terrains aurifères du nord-ouest du Pays, distants de 1500 kilomètres.

 

ESPAGNE 

 

FORÊT À EL APRISCO, CASA DE CAMPO I 8 JUIN

Laura Lio

 

Transhumance (mouvement saisonnier des ovins
entre les pâtures d’été et d’hiver)

 

L’objectif de cette rencontre est de mettre en évidence la profession de berger le long de ces routes, spécialement quand le monde change avec l’élevage intensif et industriel, et l’expansion urbaine.
Nous allons fabriquer des gants en laine brute de brebis pour nous rapprocher de l’expérience de vivre dans leurs corps. Nous voulons réfléchir sur la relation humain-animal-humain. Pendant 2 heures, par des interviews avec le berger, dans cette forêt où les moutons passent les 6 mois d’hiver, nous avons l’intention de transmettre au public leur expérience de la transhumance, très ancien usage enraciné dans les pays méditerranéens.

 

ITALIE 

 

FORÊT AU SUD OUEST DE SAUZE D’OULX I 7 AU 16 JUIN

Maurizio Perron

 

Où sommes nous ?

 

Je veux réaliser le genre de poteau indicateur multiple avec l’indication des distances. Par exemple une flèche indiquant la distance en kilomètres du Cap Nord, une la distance de New-York, etc… Mais sur mon poteau seront indiquées, avec leurs noms, les distances en mètres auxquelles se situent des plantes et des arbres. Le but est de sensibiliser les visiteurs à la biodiversité.

 

 

Retrouvez la programmation complète des Nuits des Forêts ici !